lundi 14 décembre 2009

Lettre au Père Noël...



Cher Papa Noël,

Cette année,comme d'habitude,j'ai été bien sage...Si si,j'te jure.

J'ai essayé de prendre soin de la planète,de ma poneyte et de ma tribu...Je suis même arrivée à ne tuer personne (et crois-moi,ce n'est pas l'envie qui m'a manqué !)

De plus,je me suis comportée comme une employée modèle,sans un jour de maladie à mon actif!!!(Je n'ai même pas reçu de médaille!!!)

Oooh,je n'essaie pas de dire que je suis parfaite...Que nenni!!!

Je devrais parfois ranger mon orgueil dans ma culotte,rester calme face à toutes les provocations de mon cher ado (grrrr,va être dur ça!!!),on va vite passer sur le couple,sinon j'écris un roman,être plus organisée dans mes corvées ménagères,passer voir ma mamy,manger moins de chocolat,passer moins de temps sur le PC,...Et encore tant et tant de choses!!!

Bref...Ne noyons pas le poisson et revenons-en à nos moutons...(Dixit l'arche de Noë!)

Sur ma liste de cadeaux de Noël,j'ai effectué quelques changements...
La voici en substance;

*J'ai remplacé les habituels € (Euro) par des £ (Livre Sterling) car pour la petite histoire,je suis en manque de langue anglaise...

Pour le reste,il n'y a pas grand chose de changé finalement...

*Parfum (Cristalle,Halloween)

*Les éternels bons d'achat qui font toujours fooort plaisir (classés par ordre de préférence)...
-Les roses de Mai (mon magasin d'accessoires préféré...Rue des carmes,27 à Namur...Regarde sur Google map si tu trouves pas ;o)
-Bon dans une sellerie (Equimat par exemple)
-Bon chez Paprika ou Cassis
-Bon chez Point Carré à Andenne
-Bon chez Ikéa

*Une ch'tite thalasso
*Un ticket Eurostar (voir les motivations ci-dessus pour ceux qui ne suivraient pas ;o)

Et les rêves juste pour rire...

*Une semaine all-in au ski,en Angleterre,à Marrakech,en Inde,à Bali,...
*Un cheval pour l'homme
*De la sagesse en boîte pour l'ado pré-cité
*Des places pour le concert de Novastar sold-out à l'Ancienne Belgique


Bon,plus serait exagérer je pense!!!Donc restons-en là...Mais je ne manquerai pas de compléter si quelque chose me revenait.

Néanmoins,si c'est la crise pour toi aussi,Cher Papa Noël,je me contenterai de quelques petites choses qui ne sont pas matérielles mais bien essentielles...A savoir ;la santé et le bien-être des miens,garder notre boulot (car par les temps qui courent,ça peut servir!Puis on y est plutôt bien!),veiller sur les quelques amies à qui je tiens énormément (Ma soeurette ,ma petite caille,Cat...)...Elles méritent le prix nobel de l'écoute!
Puis démêler la pelote pleine de noeuds...Tu sais bien,hein?

Voilà...Je rends l'antenne,à vous les studios...Couvre-toi bien,ça caille!!!

Bisou

Moi

jeudi 10 décembre 2009

Au sud de la frontière,à l'ouest du soleil (Haruki Murakami)


Le fait d'être enfant unique semble un fardeau lourd à porter pour Hajime,12 ans.
Il se sent "incomplet".
Lorsqu'il se lie d'amitié avec Shimamoto-San,également fille unique,il a l'impression d'être compris à demi-mot et de pouvoir partager bien des choses.
Malheureusement,il doit quitter la ville et laisser derrière lui son amie.Même s'ils restent en contact au début,peu à peu,ils s'éloignent sans jamais vraiment s'oublier.
Hajime entre à l'université et connaîtra quelques expériences sexuelles.
Ensuite employé comme correcteur de manuels scolaires,ce qui est loin de le passionner,il se sentira vide et solitaire.
Néanmoins,en vacances il fera connaissance de celle qui deviendra sa femme...Mais bien qu'il l'aime sincèrement,le souvenir de Shimamoto-San continue de le hanter.
Avec le soutien financier de son beau-père il ouvrira 2 clubs de jazz très fréquentés...C'est là que réapparaîtra Shimamoto-San par un soir de pluie à l'aube de ses quarante ans.
Elle ne laisse rien filtrer de ce qu'elle est devenue et ne lui rend visite que sporadiquement...Ce qui le plonge dans la tourmente...

Belle histoire d'amour improbable où l'on se perd facilement,parfois cru et sensuel,parfois subtil et poétique...Se laisse dévorer en quelques bouchées.

samedi 28 novembre 2009

"Le mec de la tombe d'à côté" (Katarina Mazetti)


Désirée,trentenaire bibliothécaire et veuve de son état,passe régulièrement sur la sobre tombe de son défunt mari.
Benny,agriculteur,heureux propriétaire de la ferme familiale et de 24 vaches laitières en fait de même sur la tombe tape à l'oeil de ses parents.
Ils s'agacent mutuellement et détestent l'idée de devoir partager le même banc du cimetière...Jusqu'au jour ou un sourire se perd...
Débute ainsi une histoire d'amour bien cocasse,où chacun y prend son plaisir,mais où les points communs sont bien rares...
L'appartement clair et épuré de l'une versus la ferme limite crade et kitsch de l'autre,les sorties culturelles contre les derniers modèles de tracteurs...
"S'il suffisait d'aimer"...Comme dirait l'autre!
Ce roman fut un vrai délice car bourré d'humour et de vérités bien sonnantes!

mardi 24 novembre 2009

"Lannulaire" (Yoko Ogawa)


Cette nouvelle japonaise relate l'histoire d'une jeune dame ayant eu un léger accident de travail à la suite duquel elle perd un morceau d'annulaire.
Elle quitte l'usine où elle a vécu l'évènement et retrouve un job de secrétaire chez un "conservateur de spécimens".
Leur relation est assez étrange et glauque,lui semblant fétichiste...
Personnages étranges évoluant en eaux troubles...

Je n'ai pas été captivée par ce roman,heureusement court.Il s'en dégageait une espèce de froideur et de langueur qui m'ont parfois mise mal à l'aise.

mardi 17 novembre 2009

"Beau-fils" (Ariane Le fort)

Lili,30 ans, sent son compagnon s'éloigner de jour en jour et quand elle lui propose de partir,il ne la retient pas.
Elle devra donc aussi quitter Matthias,son beau-fils de 17 ans.
Installée dans son nouvel appartement,elle pense à l'adolescent au physique si parfait et tente de le croiser...
Le hasard aidant,lorsqu'elle croise sa route,il lui parle de sa recherche d'une cave où déposer son tour de potier.Elle lui propose la sienne,il s'y installe et repasse après l'école y manier la terre.
Lorsqu'elle descend le voir,son regard change.Elle ne le voit plus comme le beau-fils;le désir s'insinue peu à peu.
Matthias rencontre Eva la collègue de Lili venue visiter son logement.
Eva semble aussi être tentée par le jeune homme,et quand Lili apprend qu'il se rend chez sa collègue,la jalousie la ronge.
Elle devine au gré des humeurs de sa condisciple les hauts et les bas de leurs rencontres...
Jusqu'au jour ou l'objet du désir lui rend visiste par surprise...

"Un petit boulot" (Ian Levison)


Un livre un peu aigre-doux...
Suite à la fermeture de l'usine dans laquelle il travaillait,Jake perd peu à peu tout ce qui comptait pour lui...De la petite amie,à sa télévision en passant par l'aspirateur.
Son orgueil est profondément blessé.
Le voilà prêt à accepter n'importe quel "petit boulot" qui lui permettrait de sortir la tête de l'eau...Y compris celui que lui propose un mafieux; tuer sa femme...
Puis un autre et encore un autre...

"Le jaune est sa couleur" (Brigitte Smadja)


Encore un sujet qui ne laisse pas indifférent ; le sida.
Un jeune homme,atteint de cette terrible maladie,vit ses derniers jours.
Il ne désire recevoir comme visite que celle de sa meilleure amie.
Celle-ci est évidemment marquée par la séparation que le destin lui imposera sous peu.
Elle trouve quand-même la force de réveiller ses vieux démons et de partir à la recherche d'un ami qu'ils avaient en commun afin qu'il fasse ses adieux à Jonas qui s'éteint...

Oscar et la dame rose...(E.E.Schmitt)


C'est un des livres m'ayant le plus marquée.
Premièrement par le sujet dramatique d'un enfant face à la maladie et à sa mort prochaine,puis par la manière d'aborder le sujet...
Une simplicité qui fait mouche à tous les coups.
De plus,ce livre est aussi bien destiné aux adultes qu'aux enfants.
Je n'ai pu m'empêcher d'aller voir l'adaptation théâtrale que j'ai également adorée...
Le film sort le 16 décembre et j'ai hâte de le découvrir!