lundi 22 décembre 2014

"Simon,Anna,les lunes et les soleils" (Verena Hanf)

Tout d'abord,merci à l'auteur de m'avoir envoyé ce livre... Simon,Anna,les lunes et les soleils...Un titre intrigant pour ce roman de Verena Hanf. C'est en Alsace que Simon part panser les plaies laissées par sa récente rupture...Une destination rassurante qui lui rappelle son enfance. L'hotel,tenu par Odile ne compte qu'une autre cliente avec qui il va lier connaissance ; Anna,elle aussi venue mettre de l'ordre et fermer la porte d'un passé houleux.Au fil des confidences se tisse une toile plutôt imprévue... Le style est assez différent de "Tango tranquille",que j'avais adoré.Néanmoins,les personnages sont attachants et même s'il n'y a rien de vraiment innovant,on a envie de connaître la chute. J'apprécie particulièrement la manière dont Verena Hanf dépeint les personnages,avec des qualificatifs judicieusement choisis. Une lecture sympathique...

lundi 15 décembre 2014

"Au bout du chemin" (Patricia Hespel)

Cette association de bienfaiteurs improbable m'aura tenue en haleine de la première à la dernière page.Un trio attachant,que l'on a envie de suivre dans la découverte d'eux-mêmes et leur reconstruction personnelle. Voilà un récit fouillé et une quête de sens sans mièvrerie qui nous fait humer un doux parfum de Toscane... En plus,c'est bon,c'est Belge,c'est local...Bref ; j'ai beaucoup aimé!!!

lundi 8 décembre 2014

"Mort d'un parfait bilingue" (Thomas Gunzig)

2ème lecture de Thomas Gunzig (La 1ère étant "Manuel de survie à l'usage des incapables" , que j'avais beaucoup aimé cela étant dit... "Mort d'un parfait bilingue" est le premier roman de Gunzig,et bien qu'il soit intéressant et qu'on y retrouve déjà son style bien à lui,je l'ai trouvé moins abouti. Néanmoins,c'était un bon moment lecture...Il vous plonge dans l'absurde et la démesure...C'est bourré de métaphores,d'expressions,... Assez trash ,choquant et politiquement incorrect ! ;o) Mais le titre???Je cherche encore le rapport/choucroute!

vendredi 21 novembre 2014

"Les témoins de la mariée" (Didier van Cauwelaert)

Première lecture de Didier van Cauwelaert...et ce ne sera pas la dernière car j'ai plutôt apprécié sa plume,simple et assez touchante. Les témoins de la mariée,c'est une bande de potes assistés par celui qui aurait dû être l'heureux époux ; Marc,photographe de presse renommé. Lorsque ce coureur de jupons annonce qu'il va épouser une Chinoise quelconque,ses amis n'en reviennent pas,et quand il leur annonce qu'ils seront leurs témoins respectifs,encore moins! Tout s'embale davantage lorsque Marc meurt dans un accident de la route et que les témoins vont devoir accueillir cette fille qui débarque Shangai. Leur rencontre n'est pas du tout celle à laquelle ils comptaient...Son rôle sera-t'il une grande manipulation ou un coup de pied au derrière afin qu'ils prennent leurs destins en mains?

mardi 21 octobre 2014

"Du domaine des murmures" (Carole Martinez)

Au mariage arrangé,Esclarmonde préfèrera vivre recluse et consacrer sa vie à Dieu. Lorsqu'elle est emmurée,bien que sincère dans ses voeux mystiques,elle ne se doute pas de l'influence qu'elle pourra avoir sur les pélerins et ses proches...Elle ne se doute pas non plus qu'elle est "accompagnée". Bien qu'en froid avec Jésus et sa troupe,j'ai passé un bon moment de lecture. Ce roman est écrit intelligemment,si bien qu'on ne s'ennuie pas une seconde tapi dans cette tour.

vendredi 3 octobre 2014

"Soie" (Alessandro Baricco)

Bien que concis,ce roman est une belle découverte.Je ne connaissais pas du tout Alessandro Baricco. Son style est assez particulier , poétique,et chose étrange,ses voyages répétés à l'identique ne m'ont pas dérangée...Pourtant,je n'apprécie guère la redondance. J'ai aimé la délicatesse avec laquelle il traitait le sentiment amoureux et le désir pour cette femme inaccessible. Une histoire finement tissée (elle est facile celle-là! ;o))

jeudi 2 octobre 2014

"Initiation à la méditation" (Hubert Kerjean)

Pour un tout petit prix,ce livre vous donne des conseils judicieux pour méditer,des exercices,des questions/réponses...C'est pas mal fait du tout...

mardi 30 septembre 2014

"Antéchrista" (Amélie Nothomb)

Antéchrista,c'est la cuvée Nothomb 2003... Blanche,paria,âme solitaire pense s'être trouvée une copine en la personne de "Christa". Mais c'est sans compter l'esprit retors de cette dernière qui ne fréquente que ceux qu'elle peut utiliser. Amélie Nothomb traite ici les thèmes qui lui sont chers ;l'adolescence difficile,l'exclusion,les rapports difficiles,... Pas d'effet de surprise ; ça se laisse lire,sans plus...

samedi 27 septembre 2014

"A toi pour l'éternité" (Daniel GLATTAUER)

J'avais placé la barre de mes attentes très très haut...Car j'avais adoré "Quand souffle le vent du Nord" et sa suite, "La 7ème vague". Donc j'attendais avec la plus grande impatience le prochain Glattauer. Ai-je été déçue?Certes non! Maintenant,bien que j'aie apprécié cette lecture assez prenante,je ne dirais pas qu'elle fait partie de mon top 10. Si Judith n'arrive pas à s'accrocher pleinement à Hannes,c'est peut-être qu'elle a un pressentiment...Il est gentil,attentionné,prévenant...Trop? S'ensuit une descente aux enfers,spirale amoureuse où finalement,on ne sait plus le quel des deux est le plus atteint. Un bémol...La fin qui n'est pas assez fouillée à mon goût et me semble bâclée. Cela étant dit,ce roman reste un bon moment de lecture,rapide,prenant,efficace,...

vendredi 19 septembre 2014

"Le confident" (Hélène Grémillon)

"Le confident" est le premier roman d'Hélène Grémillon...Et c'est qu'elle a du talent cette jeune dame. Un livre très bien écrit,qui vous tient en haleine,qui vous surprend...Bref, une bien jolie plume! Voici une histoire à plusieurs voix,qui vous emmène dans la machination,la manipulation... Au départ,quand Camille lit les lettres de Louis,elle pense qu'il s'est trompé de destinataire...Mais petit à petit,elle se rend compte qu'elle est bien concernée et au coeur de l'intrigue.Elles lui révèlent la vérité sur son origine alors qu'elle vient d'enterrer sa mère...Oui,mais la quelle??? Je vous conseille vivement le second roman d'Hélène Grémillon ; "La garçonnière"...Il est tout aussi qualitatif ! A quand le troisième???

mardi 16 septembre 2014

"PS : I love you" (Cecilia Ahern)

A la base,ce roman a tout pour plaire aux nanas que nous sommes...C'est une comédie,romantique,qui plus est,avec une chouette idée de départ... Mais s'il fallait en retenir quelque chose,je dirais ;"lisez le quatrième de couverture et vous aurez tout lu"! Holly,30 ans,se retrouve veuve.Un cancer lui a enlevé son mari,Gerry.Pour l'accompagner dans son deuil,il lui a laissé 10 lettres; 1 mission par mois... C'est mignon,non? Mais le souci,c'est que c'est terriblement mal écrit,redondant,mièvre et j'en passe...Je me suis longtemps posée la question ; "mal écrit ou mal traduit"?... J'opterais pour le premier cas. Bref,je n'ai vraiment pas accroché.

jeudi 28 août 2014

"Adultère" (Paulo Coelho)

Si vous devez livre un seul livre de Coelho...Ne choisissez pas "L'adultère",car ce n'est certainement pas ce qu'il a écrit de mieux. La couverture est très mignonne cela étant dit ; comme quoi ,l'habit ne fait pas le moine. Bon...Venons-en aux faits.Le pitch tient sur une feuille de papier toilette ; une trentenaire,le cul bordé de nouilles ,sombre dans la dépression et comme le dit le titre,dans l'adultère...Jusqu'à ce que l'amour,le vrai,le pur illumine à nouveau son quotidien. Pour ma part,mais je pense que vous l'aurez déjà compris,je n'ai pas été captivée car c'est plat,peu crédible et trop facile. A la limite,si je dois en retenir quelque chose,ce seront les petites scènes olé-olé à huis clos (si vous voyez ce que je veux dire ;o))

mercredi 20 août 2014

"Le club des incorrigibles optimistes" (J.M Guénassia)

Pour avoir lu le second roman de Guénassia (La vie rêvée d'Ernesto G.),avant le premier,je savais que j'allais m'atteler à quelque chose de dense. Même sentiment de départ ; s'accrocher dans la partie "placement des personnages avant d'accéder à la profondeur de l'oeuvre. C'est un très beau roman que celui-là ,un de ceux qui nous laisse un arrière goût , auquel on repense car il ne peut que marquer. De nouveau ,c'est une oeuvre historiquement fouillée et etoffée . Michel ,ce jeune homme sensible et naïf ,est témoin des dégâts moraux causés par la guerre d'Algérie lorsque son frère décide de s'enrôler. Ensuite,en fréquentant ces hommes de l'est ,membres du "club", il découvre peu à peu comment ces systèmes barbares amochent les êtres. Ce livre est une énorme fresque de sentiments contradictoires ,entre trahison , survie ,amitié ,amour ,pardon... Une leçon de vie disant "souvenez-vous , et agissez pour ne plus que ça se reproduise". Petit conseil , si vous avez du mal au début ,accrochez-vous ,ça en vaut la peine!

jeudi 31 juillet 2014

"Pas mieux" (Arnaud Le Guilcher)

C'est dans un argot des plus raffinés qu'est relatée cette histoire d'un mec paumé qui voit réapparaître sa femme et son fils après 15 ans de vide total. Pas facile de se réapprivoiser après tout ce temps! Quelques vannes et expressions font sourire,je dois bien l'avouer,mais l'histoire un rien tirée par les cheveux où viennent figurer Michaël Jackson,Elvis ,et j'en passe,ne m'a guère convaincue...

dimanche 20 juillet 2014

"L'écrivain de la famille" (Grégoire Delacourt)

Roman où une part de vrai se mêle à la fiction...Mais dans quelle mesure? C'est l'histoire d'un gamin de 7 ans de qui l'on attend qu'il devienne écrivain après avoir pondu un petit poème... C'est la descente aux enfers d'une famille qui a du mal à exprimer ses sentiments... C'est une histoire parfois triste et pathétique dans laquelle un style d'écriture assez "publicitaire" casse un peu le rythme. Loin d'être un coup de coeur,mais appréciable quand-même...

jeudi 3 juillet 2014

"Débordée,moi?Plus jamais!" (Pauline Perrolet/Pacotine)

Bien que légèrement divertissante,n'attendez pas de cette BD qu'elle vous offre des solutions magiques quant à l'organisation... Aucune révélation surprenante ici,mais une somme de "conseils" qui ne sont autres que du bon sens en fin de compte... Bref,un peu léger à mon goût..

"L'elixir d'amour" (Eric-Emmanuel Schmitt)

ça faisait un petit temps que n'avais plus lu d'Eric Emmanuel Schmitt. Dans ce roman épistolaire,il dépeint l'amour allant et venant,ses perceptions et ses travers. Au travers de lettres,Adam et Louise,évoquent leur rupture,leurs nouvelles rencontres...ils se jaugent,et se manipulent... Car sous ses airs amicaux,Louise est plus fourbe qu'elle n'y paraît...Et sous ses airs de craneur,Adam est très maléable. C'est distrayant,et convient assez bien comme lecture estivale.Néanmoins,en matière de roman épistolaire,je reste très attachée à "Quand souffle le vent du nord". Je n'en garderai pas un souvenir impérissable.

dimanche 29 juin 2014

"La blancheur des étoiles" (Eric Brucher)

Eric Brucher n'est pas un grand comique dans l'âme,pour sûr. Tout comme dans "Colombe" , il dépeint ici,la vie d'une jeune fille qui s'égare du chemin balisé de notre société. Séréna , fille-mère , qui se complairait volontiers dans son rôle , mais à qui l'on ôte la possibilité d'élever son enfant... Instabilité,décrochage scolaire,immaturité...Tels sont les arguments qui plaident en sa défaveur. Ne trouvant plus sa place en ce bas-monde qu'elle n'apprivoise pas,peu à peu,elle glisse hors de son semblant de vie... Jusqu'à la rencontre qui change tout. (Un happy-end que l'on sent arriver de loin)... Un style parfois chargé de descriptions qui alourdissent le récit , une noirceur mate qui semble lui coller à la plume ,et la pirouette de fin qui amène une lueur d'espoir ; tels sont les ingrédients fétiches de l'auteur. Une lecture, malgré tout, assez agréable , où l'on se prend au jeu,où l'on a envie que cette fille s'en sorte , qu'il y ait un coin de ciel bleu parmi tant de nuages.

dimanche 22 juin 2014

"Cinquante nuances de Grey" (E.L James)

Du premier tome,je disais ceci... Mais oui,c'est controversé,mais oui,c'est une lecture de nanas... Et quand bien même...je n'en bouderai pas mon plaisir! Un bouquin agréable,certes érotique, mais pas pornographique au vocabulaire de charretier non plus...Fort heureusement car selon moi,la vulgarité casse tout! Puis,cette Anastasia est plutôt attachante. Maintenant,si vous aimez la grande littérature,entendons-nous ; ce livre n'est pas pour vous! Bon...Le premier tome était vraiment sympa ,le second,pas trop mal...Mais le troisième est celui de trop. Sa déesse intérieure m'a saoulée,sa naïveté était vraiment too much,...Bref,pas séduite pas ce troisième volet de ce best seller!

mercredi 21 mai 2014

"L'homme qui voulait être heureux" (Laurent Gounelle)

Les avis sur ce roman semblent très contrastés. Il s'agit plus d'un livre de développement personnel où le côté romancé n'est qu'un prétexte. Si ce n'est certes pas de la grande littérature au sens propre,je trouve ,néanmoins,que le sujet passe bien.C'est facile à lire,c'est gentil,plein de bons sentiments et constitue une parfaite piqûre de rappel anti-pensées plombantes. "Nous sommes ce que nous pensons", résume très bien ces 167 pages.

samedi 10 mai 2014

"Demain j'arrête!" (Gilles Legardinier)

Le souci quand on voit le nombre de critiques enthousiastes sur ce livre,c'est qu'on a de grandes attentes...Et là pour le coup,je ne semble pas aussi emballée que la plupart... Ce roman constitue le "roman de plage" par excellence,si vous avez les neurones en surchauffe,le cerveau en friche... Certes,c'est gentil,plein de bons sentiments,doté de quelques drôleries...Mais c'est aussi gnangnan et prévisible. Cet auteur qui m'a pourtant l'air bien sympathique,n'a malheureusement pas su me convaincre.

mercredi 30 avril 2014

"Les choix secrets" (Hervé Bel)

Hervé Bel s'attaque a un sujet casse-pipe , car tenir le lecteur jusqu'au bout avec un personnage si détestable n'était pas chose aisée...Chapeau bas! Marie a parcouru l'Indochine,siroté ses thés avec des personnes d'un certain rang,et toutes ces apparences constituent son vernis. Lorsqu'elle décide d'épouser un instituteur rural , elle doit redescendre de son piédestal. C'est là qu'elle commence à s'aigrir,à faire payer ce choix dégradant à ses proches. D'une mauvaise foi sans pareil,son venin intoxique fils et mari.Le vernis s'écaille,les apparences ne trompent plus qu'elle car elle est tombée bien bas dans la saleté comme dans le mépris. Un roman surprenant,bien ficelé qui ne vous laissera pas indifférent...

mardi 22 avril 2014

"Paroles de fée;7 belles idées pour la vie" (Aline de Pétigny)

Même s'il s'adresse aux plus jeunes,ce livret renferme quelques vérités qui peuvent toucher tout public. Emprunt de sagesse et de bon sens,joliment et simplement illustré...C'est une courte lecture agréable sur des idées qui tirent la vie vers le haut,qui mettent un sourire aux lèvres,qui ouvrent à l'autre.

lundi 21 avril 2014

"Petit traité de vie intérieure" (Frédéric Lenoir)

Nombreux sont les bouquins sur l'art de vivre "mieux",mais ils sont souvent indigestes. Ce n'est pas le cas de ce "Petit traité de vie intérieure",qui loin de vouloir être une bible et donner réponse à tout,nous offre plutôt un étalage de bon sens et des références philosophiques de tous horizons et toutes cultures. Certes il aborde des thèmes "bateau" et des vérités universelles,mais il rappelle aussi combien notre société de consommation a l'art de se compliquer la vie dans ce monde de paraître. De belles références,donc,un petit rappel à la simplicité,de jolies phrases... ça ne fait de mal à personne...Que du contraire!

mardi 15 avril 2014

"Nos étoiles contraires" (John Green)

Hazel et Augustus sont 2 adolescents qu'un destin funeste réunit...J'ai nommé "le cancer". Pas question pour eux de s'apitoyer sur leur sort ou de laisser les autres le faire à leur place! Ils ont encore des choses à accomplir et un brin d'amour à cultiver. Ce livre a eu le vent en poupe,et il est vrai que le sujet est bien traité , sans misérabilisme. Les protagonistes sont attachants,le cadre bien dépeint,ce qui rend ce roman facile à lire et addictif. Néanmoins,ce n'est pas, à mon sens,une très grande oeuvre littéraire,mais bien un moment de lecture agréable entre 2 livres plus "prise de tête".

mercredi 2 avril 2014

"Le corail de Darwin" (Brigitte Allègre)

2 bouquins abandonnés en 1 mois...ça ne me ressemble pas du tout...Néanmoins,pour être tenue en haleine,il faut que des choses se passent,et non qu'on s'enlise dans un récit plat comme notre beau pays. Arrivée à la moitié du livre,je me demande toujours où l'auteure a voulu nous embarquer... Et pourtant,le thème s'y prête, puisqu'il est question de 2 couples qui échangent leur appartement le temps des vacances... Mais rien,nada,chnol... Je serais curieuse de lire d'autres avis...

mercredi 12 mars 2014

"Gisèle et Béatrice" (Feroumont)

Lectrice plutôt novice dans le monde de la BD ,c'est mon mari qui se charge de mon éducation dans ce domaine... Il m'a offert "Gisèle et Béatrice" pour Noël. Le packaging très sympa m'a intriguée : une jolie pochette dans laquelle est glissée cette petite BD coquine. Tout d'abord,j'ai tout de suite accroché aux expressions de ces protagonistes ; c'est excessivement bien rendu! Quant au pitch ; une employée qui bosse pour sa reconnaissance et que son patron aimerait voir faire d'autres efforts,plus "physiques"! ;o) Mais tel est pris qui voulait prendre...Je ne vous en dis pas plus pour ne pas en dévoiler trop. Annoncé comme "érotique",c'est assez soft et c'est appréciable.Pas de gros plans "gynéco",mais de jolies courbes sensuelles...De très beaux dessins! Bref,un bon moment de détente , une belle découverte qui me donne envie d'en connaître plus sur cet auteur (Feroumont). Je pense que je vais me lancer dans la lecture du "Royaume". C'est pas si mal la BD finalement!

dimanche 9 mars 2014

"Colombe" (Eric Brucher)

Roman en lice pour le prix Horizon ,Colombe traite du malêtre d'une jeune fille anorexique. Dans la 1ère partie,Paola philosophe sur son ressenti,son refus de s'alourdir,sa volonté de rester légère comme un nuage et se heurte au désarroi ,à l'incompréhension de sa mère . Cette partie est assez linéaire et grave. La 2ème partie,plus légère, nous convie à la renaissance de Paola ,aux rencontres qu'elle fera à la campagne,aux amitiés qu'elle y liera... Je ne peux pas dire que ce livre soit un coup de coeur,mais j'ai néanmoins pris du plaisir à le lire.

mercredi 5 mars 2014

"Moha m'aime" (Alina Reyes)

A travers cette traversée du Maroc,la narratrice nous invite à sa réflexion quant à notre mode de vie occidental,réglé comme du papier musique,au timing serré,à notre course après l'argent...Mais aussi au regard que "nous" portons sur les étrangers. Car dans ces petits villages,on se contente de tellement peu et on semble s'en satisfaire...Un rayon de soleil,du poisson,des amis,de la solidarité... Ce récit est court et agréable,mais sans plus.

dimanche 2 mars 2014

"La vie rêvée d'Ernesto G." (Jean-Michel Guenassia)

La vie rêvée d'Ernesto G...Aurait tout aussi bien pu s'appeler "les 1001 vies de Joseph Kaplan". Tout du long,nous suivons la vie de Joseph,médecin Pragois, ses voyages de Paris à Alger,et de ce bout de Tchécoslovaquie perdu. Sous un nuage de fumée de cigarette,nous nous envolons au rythme d'un tango au bras de cet excellent danseur. Mais la guerre et le communisme font leur oeuvre,séparent les familles et les amis,bousculent les vies en laissant des traces indélébiles. Puis, apparaît ce fameux Ernesto G.,qui nous rappelle que nous sommes dans un roman historique,extrêmement riche et fouillé , merveilleusement bien rédigé. Il m'a fallu plus d'un mois pour terminer cette brique , non pas parce qu'elle m'ennuyait,mais justement parce que je voulais en saisir toute la profondeur ,me nourrir de cette culture. Si de prime abord ,ce roman commence lentement ,je ne peux que vous conseiller de vous accrocher car vous irez de surprise en surprise ,de découverte en découverte...Puis vous ne pourrez plus le lâcher! Excellent second roman...Et je me félicite d'avoir acheté "Le Club des Incorrigibles Optimistes" que je ne tarderai pas à commencer!

dimanche 9 février 2014

"Les terres saintes" (Amanda Sthers)

Harry,cardiologue juif vivant à Paris,décide de tout plaquer pour aller élever des porcs en Terre Sainte. Dans cet exil,un échange de lettres, d'abord virulentes, entre Harry et un rabin donnera finalement naissance à une amitié improbable. Ce roman épistolaire,dévoile les vies d' Annabelle, et de David ,les enfants de l'éleveur ainsi que son ex-femme. Ce chassé-croisé de lettres traite de sujets aussi légers que tragiques. Amanda Sthers a su intelligemment aborder la question Israélienne en y mêlant humour ,dérision et parfois même sérieux . Elle nous parle de l'amour et des choses que l'on préfère taire , de manière fluide et légère. Un beau contenu,un bon moment de lecture...

dimanche 2 février 2014

La mémoire des murs (Tatiana de Rosnay)

Les mûrs se souviennent ,paraît-il ,des évènements tragiques ou heureux...Et certains seraient plus à même de percevoir ce qu'ils veulent nous raconter. Quand Pascaline emménage dans un appartement Parisien après son divorce,elle percevra les horreurs s'y'étant déroulées. Un tueur en série y a sévi ,et ces meurtres deviennent son obsession...Ces meurtres et sa propre douleur qui refait surface. Ce court roman à l'atmosphère lourde et malsaine se lit en un rien de temps et vous laisse un sentiment de malaise...Preuve de la faculté d'une auteure talentueuse à vous plonger dans ses récits et ses ambiances.

La vie d'une autre (Frédérique Deghelt)

Lorsque Marie s'éveille,elle n'a aucun souvenir des 12 années passées.A ses côtés,se trouve l'homme avec qui elle flirtait ce soir là...Donc ,quelle ne fut pas sa surprise de se découvrir aussi mère de 3 enfants! Pas à pas,sans se dévoiler,elle tente de rassembler les pièces du puzzle. Que dissimule cette amnésie?Un mal-être profond au sein du couple?Une vie dans laquelle on se perd? En choisissant l'optimisme,Marie se (re)construit une vie mieux ajustée... Roman sympathique,truffé de passages succulents. Une belle dose de positive attitude malgré le temps qui passe et la routine qui écaille impitoyablement les sentiments amoureux... Petite déception,néanmoins,pour la chute qui me laisse un peu sur ma faim!

samedi 18 janvier 2014

Tango tranquille (Verena Hanf)

Ce roman est écrit d'une plume sans fioriture avec des mots d'une simplicité et d'une justesse étonnantes. Verena Hanf nous fait partager la vision de ces deux protagonistes , qui,à priori ,n'ont rien en commun : Violette ,dame d'un certain âge,qui a choisi de rompre tout lien affectif et social... Et Enrique,jeune Bolivien sans papiers ,qui vivote comme il peut à Bruxelles... Et c'est justement de leur solitude que naîtra l'affection , le rai de lumière dans ces rapports humains sans chichi , sans fard. Les personnages sont vivants , touchants , l'atmosphère est bien dépeinte et le sujet tout à fait d'actualité... Quelle belle découverte !

La garçonnière (Hélène Grémillon)

Belle découverte que ce second roman de Hélène Grémillon , auteur que je ne connaissais pas. Avec pour toile de fond une Argentine torturée , où l'on ne peut visiblement faire confiance à personne ,même pas à ses proches ,Eva Maria tente de découvrir qui a tué Lisandra , la femme de son psy. La junte lui ayant pris sa propre fille , elle n'a probablement pas la carrure pour une telle mission. Les esprits torturés par leur vécu se dévoilent peu à peu pour ne lever l'intrigue qu'à la fin du récit...

Apollinaria une passion Russe (Capucine Motte)

Apollinaria est fille d'un serf affranchi.Elle a de grandes ambitions,dont celle d'écrire. Lorsqu'elle rencontre Fédor,qui n'est autre que Dostoïevski,elle y voit une opportunité d'être publiée. De fil en aiguille,c'est aussi son lit qu'elle rejoindra,donnant naissance à une relation tumultueuse et destructrice. Ce roman aux accents historiques ,brosse un portrait de la révolte sociale en Russie,de l'écrivain et de sa muse ,de leurs amours parallèles...Bref,un tas de sujets plus intéressants les uns que les autres que j'aurais aimé voir développés plus amplement. Capucine Motte,dans ce second roman,a réussi à m'ouvrir l'appétit,tout en me laissant sur ma faim!