mercredi 12 mars 2014

"Gisèle et Béatrice" (Feroumont)

Lectrice plutôt novice dans le monde de la BD ,c'est mon mari qui se charge de mon éducation dans ce domaine... Il m'a offert "Gisèle et Béatrice" pour Noël. Le packaging très sympa m'a intriguée : une jolie pochette dans laquelle est glissée cette petite BD coquine. Tout d'abord,j'ai tout de suite accroché aux expressions de ces protagonistes ; c'est excessivement bien rendu! Quant au pitch ; une employée qui bosse pour sa reconnaissance et que son patron aimerait voir faire d'autres efforts,plus "physiques"! ;o) Mais tel est pris qui voulait prendre...Je ne vous en dis pas plus pour ne pas en dévoiler trop. Annoncé comme "érotique",c'est assez soft et c'est appréciable.Pas de gros plans "gynéco",mais de jolies courbes sensuelles...De très beaux dessins! Bref,un bon moment de détente , une belle découverte qui me donne envie d'en connaître plus sur cet auteur (Feroumont). Je pense que je vais me lancer dans la lecture du "Royaume". C'est pas si mal la BD finalement!

dimanche 9 mars 2014

"Colombe" (Eric Brucher)

Roman en lice pour le prix Horizon ,Colombe traite du malêtre d'une jeune fille anorexique. Dans la 1ère partie,Paola philosophe sur son ressenti,son refus de s'alourdir,sa volonté de rester légère comme un nuage et se heurte au désarroi ,à l'incompréhension de sa mère . Cette partie est assez linéaire et grave. La 2ème partie,plus légère, nous convie à la renaissance de Paola ,aux rencontres qu'elle fera à la campagne,aux amitiés qu'elle y liera... Je ne peux pas dire que ce livre soit un coup de coeur,mais j'ai néanmoins pris du plaisir à le lire.

mercredi 5 mars 2014

"Moha m'aime" (Alina Reyes)

A travers cette traversée du Maroc,la narratrice nous invite à sa réflexion quant à notre mode de vie occidental,réglé comme du papier musique,au timing serré,à notre course après l'argent...Mais aussi au regard que "nous" portons sur les étrangers. Car dans ces petits villages,on se contente de tellement peu et on semble s'en satisfaire...Un rayon de soleil,du poisson,des amis,de la solidarité... Ce récit est court et agréable,mais sans plus.

dimanche 2 mars 2014

"La vie rêvée d'Ernesto G." (Jean-Michel Guenassia)

La vie rêvée d'Ernesto G...Aurait tout aussi bien pu s'appeler "les 1001 vies de Joseph Kaplan". Tout du long,nous suivons la vie de Joseph,médecin Pragois, ses voyages de Paris à Alger,et de ce bout de Tchécoslovaquie perdu. Sous un nuage de fumée de cigarette,nous nous envolons au rythme d'un tango au bras de cet excellent danseur. Mais la guerre et le communisme font leur oeuvre,séparent les familles et les amis,bousculent les vies en laissant des traces indélébiles. Puis, apparaît ce fameux Ernesto G.,qui nous rappelle que nous sommes dans un roman historique,extrêmement riche et fouillé , merveilleusement bien rédigé. Il m'a fallu plus d'un mois pour terminer cette brique , non pas parce qu'elle m'ennuyait,mais justement parce que je voulais en saisir toute la profondeur ,me nourrir de cette culture. Si de prime abord ,ce roman commence lentement ,je ne peux que vous conseiller de vous accrocher car vous irez de surprise en surprise ,de découverte en découverte...Puis vous ne pourrez plus le lâcher! Excellent second roman...Et je me félicite d'avoir acheté "Le Club des Incorrigibles Optimistes" que je ne tarderai pas à commencer!