lundi 4 janvier 2016

"Une peine capitale" (Christian Astolfi)

Dernière lecture de 2015,et ce ne fut pas la plus comique, puisque le sujet n'est autre que la peine de mort. Paulo ,au fil des âges,reste sous la coupe d'un père aussi acariâtre et tranchant que la guillotine qu'il actionne (dois-je préciser qu'il exerce la sympathique profession de bourreau?). Un fils oppressé, qui n'a pas plus de place à prendre à la maison qu'au dehors... Première lecture pour le Prix Horizon 2016...ça se laisse lire mais j'espère que les autres romans sélectionnés seront plus réjouissants!