mercredi 15 avril 2015

"La soeur qui portait des fleurs" (Ikezawa Natsuki)

Ce roman a deux voix alterne entre le récit de Tetsurô (alias Tetchi) et de sa soeur , Kaoru. Tetchi,peintre reconnu au Japon,parcourt l'Asie avec ses pinceaux. Lors d'un voyage,il fait la rencontre d'Ingeborg,une Allemande mystérieuse qui le tente et lui fait miroiter qu'en prenant de l'héroïne,sa peinture prendra une toute autre dimension. C'est là que commence la descente aux enfers. Lorsqu'il se pose à Bali,il tombe dans un piège monté par des policiers verreux et se fait arrêter pour détention d'une importante quantité de drogue ,ce qui sur place est passible de la peine de mort. Quand Kaoru apprend la nouvelle ,elle se démène pour sortir son frère de ces sales draps en consultant diplomates,avocats,... Le récit de Tetsurô décrit les affres de la dépendance mais aussi l'oeil affûté du peintre. Celui de Kaoru dépeint plutôt l'angoisse d'une soeur engluée dans une mésaventure la forçant à mettre sa propre vie en stand-by pour sauver son frère. C'est une histoire prenante teintée de descriptions tantôt alléchantes quand il s'agit de paysages,de couleurs et tantôt dramatiques quand elle décrit l'abîme causée par la drogue. Balade savoureuse à travers les contrées asiatiques ,écrit avec justesse et vous prenant bien aux tripes...Très belle découverte!